« Chaque descente du regard en soi-même est en même temps une ascension, une assomption, un regard vers l’extérieur véritable. » Novalis – traduit ici par Maurice Maeterlinck – offre les mots justes pour exprimer la quintessence du jeu de Frédéric Vaysse-Knitter : saisissant par son extrême densité et son caractère d’urgence vitale, son piano est à parts égales le chantre de l’introspection et celui de la transcendance. …Lire plus


Actualités

Concerts

Tous les concerts